L'offre en détail

  • Le Prêt Cap croissance Centre-Val de Loire, c’est quoi ?

    Le Prêt croissance TPE est un prêt participatif qui a pour objet de renforcer la structure financière de l'entreprise à l'occasion d'un programme d'investissement structurant.

    Sans garantie ni caution personnelle, ce prêt est assimilé à des fonds propres et à ce titre, il est inscrit sur une ligne particulière du bilan de l'entreprise.

    Il est obligatoirement assorti d’un partenariat financier d’un montant supérieur ou égal sous la forme :

    • d’un financement bancaire,
    • d’apport en capital des actionnaires et / ou de sociétés de capital-investissement et / ou des apports en quasi fonds propres / prêts participatifs, obligations convertibles en actions.
    • de financement participatif (crowdfunding).
  • Quel est le montant du prêt ?

    De 10 000 à 50 000 euros.

    Le montant du prêt est au plus, inférieur ou égal au montant des fonds propres ou quasi fonds propres de l'emprunteur. 

  • Que finance-t-il ?

    Des investissements immatériels :

    • coûts de mise aux normes, dépenses liées au respect de l’environnement, sécurité, formation des équipes de production, coûts de déménagement…
    • recrutement et formation de l’équipe commerciale, frais de prospection, dépenses de publicité,…

    Des investissements corporels ayant une faible valeur de gage :

    • travaux d’aménagement,
    • matériel conçu / réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres, moules, matériel informatique.

    L’augmentation du Besoin en Fonds de Roulement générée par le projet de développement. 

    Le prêt Cap croissance Centre-Val de Loire ne finance pas les restructurations financières et les opérations de transmission.

  • Le partenariat financier

    Le partenariat à raison de 1 pour 1 est obligatoire et revêt la forme soit :

    • d’un financement bancaire ou participatif (crowdfunding)
    • d’apport en capital des actionnaires et / ou des sociétés de capital-investissement et / ou des apports en quasi fonds propres / prêts participatifs (crowdfunding), obligations convertibles en actions

    En cas de financement bancaire ou participatif (crowdfunding), ce dernier sera d’une durée de 2 ans minimum, portant sur le même programme d’investissement et réalisé depuis moins de 6 mois. Les concours bancaires associés au profit des entreprises répondant à la définition européenne de la PME peuvent faire l’objet d’une intervention en garantie de Bpifrance, selon les règles et conditions de taux en vigueur.

    En cas d’apport en capital des actionnaires, il s’agit d’apports en fonds propres ou quasi fonds propres des actionnaires et/ou d’organismes de capital-investissement. Les interventions en capital-investissement peuvent prendre la forme de participations minoritaires au capital, d’obligations à bons de souscription ou convertibles, de prêts participatifs (crowdfunding).

  • Puis-je en bénéficier ?

    Votre entreprise doit :

    • avoir plus de 3 ans à compter de son immatriculation au Registre du Commerce ou Registre des Métiers
    • compter entre 3 et 50 salariés
    • être située dans la région

    A l'exclusion :

    - des activités d'intermédiation financière
    - des activités de promotion et de location immobilière y compris les SCI
    - des activités agricoles (NAF A01 et A02) réalisant moins de 750 000 € de CA
    - des entreprises individuelles

  • Comment en bénéficier ?

    En remplissant la demande de prêt en ligne.

  • Quand ce prêt sera-t-il décaissé ?

    Le délai de traitement du dossier peut être court si tous les documents sont conformes, le montant du prêt sera versé en 1 seule fois sur présentation d'une preuve de décaissement du prêt bancaire associé ou de l’attestation de déblocage des fonds (apport en capital).

  • Quelles sont les modalités de remboursement ?

    La durée du prêt est de 5 ans.

    La première année vous ne payez que les intérêts tous les mois et pendant 4 ans, vous aurez 48 mensualités en capital et intérêts à terme échu.

Tout ouvrir

Témoignages

François Bonneau

Président la Région Centre-Val de Loire

Dans notre région, comme partout en France, l’une des problématiques exprimées par les très petites entreprises est de financer le besoin en fonds de roulement.

Aussi, dans le cadre de l’accompagnement aux très petites entreprises des secteurs notamment du commerce et de l’artisanat, la Région Centre-Val de Loire a souhaité proposer un nouveau dispositif d’aide au développement économique appelé « CAP CROISSANCE TPE » afin de soutenir leur croissance.

Cela correspond notamment à l’objectif qu’elle s’est fixée dans le Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation de diversifier les outils d’ingénierie financière, au service de l’emploi et du dynamisme économique de nos territoires.

C’est parce que nous voulons que les acteurs économiques et les très petites entreprises puissent, en région Centre-Val de Loire, trouver  l’écosystème le plus favorable qui soit à leur développement, que la Région et Bpifrance s’associent pour la mise en place de ce nouvel outil qui prendra la forme d’un prêt sans garantie visant à renforcer la trésorerie des entreprises et ainsi sécuriser leur développement. 

Mathieu Charbonnier

Directeur Gérant

SUR MESURE

J’ai fondé la société SUR MESURE en 2011, située à Gidy dans le Loiret près d’Orléans. Engagée en faveur du Made In France, elle compte une dizaine de salariés. Elle est spécialisée dans la conception, la fabrication (dans ses ateliers) et la distribution de tapis d’entrée grand trafic, ces revêtements de sol très résistants que l’on trouve à l’entrée des bureaux et des grandes surfaces.

La société positionne rapidement son développement commercial sur internet via sa plateforme en ligne entrancemats.com by SUR MESURE. Cette plateforme permet à sa clientèle professionnelle de consulter plus de 2 000 références produits mais également d’établir un devis et de passer commande.   

Ce site français entrancemats.com est déjà décliné sur chaque pays européen et un site dédié au marché grand public est lancé : www.tapisdentree.fr.

Ce dynamisme commercial se reflète dans les résultats de l’entreprise puisqu’en 2015 elle a enregistré un taux de croissance de 100% ! 

Quelles sont les problématiques de financement rencontrées lorsque l’on est une TPE en Région Centre – Val de Loire ?

Dans le cas de SUR MESURE, je ne rencontre pas de problématiques de financement ; la structure dispose d’une structure financière saine. La plus grosse difficulté est de trouver le temps de monter et gérer ces dossiers de financement.

Comment avez-vous connu le Cap Croissance TPE ?

Nous avons connu le Cap Croissance TPE grâce à Bpifrance Centre-Val de Loire dont nous sommes déjà client. S’agissant de la procédure, je n’ai rien fait, Bpifrance a tout piloté ! Elle nous a présenté le dispositif et ses avantages pour une TPE comme la nôtre et à gérer toute la mise en place. L’équipe est vraiment compétente !!

Par ailleurs, je tenais à souligner que le dépôt en ligne est un canal de demande tout à fait adapté à une entreprise qui s’intéresse au digital.  

A quoi va servir votre Cap Croissance TPE ?

Grâce au Cap Croissance TPE, nous avons facilité notre installation dans de nouveaux locaux de 1000 m² en nous permettant de contribuer au financement de dépenses de matériel, de communication et autres dépenses liées à l’installation.

Dr Eric Guez

Pharmacist

TAG CONSEIL

Tag Conseil est une entreprise fondée par trois associés en 2010. L’idée originelle était de pouvoir faire à la fois de la vente de produits anti-poux et du conseil pharmaceutique. Au fil du temps, nous avons décidé de recentrer nos activités sur le développement des produits antiparasitaires. La spécificité de nos produits ? Tout est naturel : nous n’utilisons pas de produits neurotoxiques ni de pesticides.

Nous effectuons toujours des missions de conseils, mais beaucoup moins fréquemment.

Notre stratégie est de pouvoir maitriser toute la chaîne de production de nos produits, de la R&D à la commercialisation.

Quelles sont les problématiques de financement rencontrées lorsque l’on est une TPE en Région Centre – Val de Loire ?

Dans notre cas, nous n’avons pas connu de grosses difficultés depuis notre création. Il a fallu frapper à beaucoup de portes pour réunir la somme nécessaire pour réaliser nos projets, mais nous avons été soutenus par notre partenaire bancaire, car nous disposions d’une structure financière saine.

La plus grosse difficulté en tant qu’entreprise, c’est de faire face aux délais, qui sont souvent longs par rapport à ce que l’on veut accomplir.

Comment avez-vous connu le Cap Croissance TPE ?

Nous avons connu le Cap Croissance TPE grâce à notre banque, le Crédit Agricole. Nos interlocuteurs bancaires nous ont parlé de cette offre de Bpifrance, institution avec laquelle nous n’avions pas encore eu de relations. Le Cap Croissance TPE nous a permis de trouver un second financeur, ce qu’il nous fallait absolument.

Comment avez-vous trouvé la procédure pour avoir votre prêt ?

C’est notre partenaire bancaire, le Crédit Agricole qui a tout géré et qui a joué l’intermédiaire entre Bpifrance et nous. Grâce à cela, nous n’avons pas eu de difficultés particulières durant le process.

A quoi va servir votre PC TPE ?

Grâce au Cap Croissance TPE, nous avons eu l’opportunité d’avoir un deuxième partenaire bancaire. Le financement reçu nous va nous permettre de monter notre ligne de production dans un bâtiment que nous avons acheté dans le Loir-et-Cher. 

Sabine Bégault-Vagner

Présidente

SABINE BE 

Située à Orléans, la société SABINE BE a été fondée en 2014. La société conçoit des modèles de lunettes et les fait fabriquer. La marque compte 38 références et une collection pour enfants.

Elle vend ses lunettes en France et à l’export via un réseau de 10 agents en Italie, Espagne, Bénélux, USA (côtes Est et Ouest), Canada, Emirats Arabes, Scandinavie et Australie. Les ventes représentent plus de 10 000 paires par an dont 70% à l’export. La société compte désormais plus de 500 points de vente sur 5 continents dont 150 aux US et 25 à New-York.

Pour se faire connaître, la société expose ses modèles lors de 4 salons mondiaux : New York, Paris et Milan. Une véritable communauté s’est créée autour de la marque qui est qualifiée très souvent de différente !

Sa croissance exponentielle nécessite une structuration, un investissement sur les stocks et un déploiement sur de nouveaux pays.

Quelles sont les problématiques de financement rencontrées lorsque l’on est une TPE en Région Centre – Val de Loire ?

Nous ne rencontrons pas de problématiques de financement particulières. En effet, même si les banques sont réticentes au départ, elles nous suivent au final dans notre développement. Le  travail au fil des années et les résultats performants de l’entreprise permettent de créer un climat de confiance.

Comment avez-vous connu le Cap Croissance TPE ?

J’ai connu Cap Croissance TPE grâce à mon mari qui a des contacts à BPI France via ses activités professionnelles.

Comment avez-vous trouvé la procédure pour avoir votre prêt ?

La procédure pour obtenir ce prêt est relativement fluide et rapide grâce notamment à l’écoute et l’appui de la chargée d’affaires, Mme Morgane Le Toullec Baudot, qui m’a bien accompagné dans mon projet.

A quoi va servir votre Cap Croissance TPE ?

Grâce à ce Cap Croissance TPE, nous avons pu réaliser une plaquette haute-gamme de présentation de la marque ainsi qu’un site marchand qui doit démarrer le 24 novembre 2017.

Jérémy Vergne

PDG

PARTYPRO

L’entreprise Partypro, née en 2003, est spécialisée dans l’importation d’articles de fêtes à destination d’une clientèle professionnelle. Dernièrement elle a lancé une marque complémentaire « Tim et Puce Factory », spécialisée dans la décoration papier de qualité et dessinée en France.

Jérémy Vergne, PDG de Partypro, a toujours baigné dans cet univers grâce à ses parents, créateurs de SAS Le Papyrus, petite entreprise familiale devenue en quelques années la première chaîne de supermarché d’articles de fête.

Partypro, PME située à Ormes est une entreprise complète. En effet, l’entreprise qui compte aujourd’hui une vingtaine de salariés dispose d’une logistique intégrée, qui lui permet de préparer ses commandes en interne dans un entrepôt de 6000 m²,d’un bureau à Ningbo en Chine, qui lui permet de sourcer et de maîtriser au mieux la qualité des produits importés ; d’un service PAO, qui lui permet d’élaborer ses catalogues et ses packagings ainsi que d’un service event, qui crée des goodies sur mesure pour de grands évènements. 

 

Quelles sont les problématiques de financement rencontrées lorsque l’on est une TPE en Région Centre – Val de Loire ?

En tant qu’entreprise importatrice nous rencontrons un problème récurrent : la gestion de notre besoin en fonds de roulement. En effet, nous faisons face à un BFR très négatif, car nous réalisons toujours de très grosses commandes pour préparer des ventes qui auront lieu plusieurs mois plus tard. Nous devons alors payer nos partenaires pour qu’ils puissent acheter la matière première. Ensuite, nous devons échelonner le paiement, jusqu’à réception des produits, qui viennent majoritairement de Chine. Enfin, nous vendons nos produits en offrant un délai de paiement à nos clients pouvant aller jusqu'à 60 Jours Net. C’est une situation propre à l’importation. Pour s’en sortir, il faut réussir à trouver les bons partenaires financiers.

Comment avez-vous connu le Cap Croissance TPE ?

Tous les ans, nous organisons un pool bancaire avec l’ensemble de nos partenaires financiers afin de leur présenter notre bilan et nos perspectives pour l’année en cours. A cette occasion, Bpifrance, qui nous accompagne depuis quelques années, nous a présenté le Cap Croissance TPE, en nous expliquant que ce produit pourrait répondre à nos problèmes de BFR.

Comment avez-vous trouvé la procédure vous permettant d’avoir votre prêt ?

Nous avons la chance d’avoir une chargée d’affaires très professionnelle et réactive qui a pris notre dossier en main et a assuré son suivi de bout en bout. Elle nous a expliqué l’ensemble de la démarche et nous a accompagné pendant l’ensemble de la procédure. De notre côté, nous avons rapidement trouvé le partenaire bancaire nécessaire pour pouvoir disposer du Cap Croissance TPE. La Société Générale nous a accordé sa confiance et donc ses financements. En septembre dernier, tout était fin prêt et nous avons reçu nos financements !

Qu’avez-vous pu accomplir avec le Cap Croissance TPE?

Le Cap Croissance TPE nous a aidé à financer deux choses : notre besoin en fonds de roulement et notre lancement à l’international. En effet, grâce au soutien de Bpifrance et de nos partenaires bancaires, nous avons décroché une place au salon du jouet de Nuremberg, le plus grand salon au monde dans ce domaine ! Avoir un stand à cette manifestation est un gage de crédibilité qui nous permettra de nous confronter à l’ensemble de nos concurrents mondiaux et de nous ouvrir à une clientèle internationale. Rendez-vous en 2018 !


-